Deux kamikazes tuent 90 chiites en Irak

©2006 20 minutes

— 

Une foule de pèlerins chiites se rendaient hier à pied à Karbala, en Irak, pour commémorer ce samedi le quarantième jour après la mort de l'imam Hussein, une des figures les plus révérées de l'islam chiite. Près de la ville de Hilla (à 120 km au sud de Bagdad), deux kamikazes se sont glissés dans la foule en fin d'après-midi, avant de se faire exploser. Le bilan est lourd : au moins 90 pèlerins tués, dont des femmes et des enfants, et 160 blessés. Parmi ces derniers, « une cinquantaine sont dans un état critique, a affirmé le Dr Mohammed Al-Timini, du service des urgences de l'hôpital de Hilla. Près de 80 % des victimes sont de jeunes hommes, mais il y a aussi des femmes et des enfants parmi les morts », a-t-il ajouté. Ce massacre intervient à quelques jours de la tenue, samedi, d'une conférence internationale sur l'Irak à Bagdad. Elle réunira les membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU et les pays voisins de l'Irak pour tenter d'enrayer les violences confessionnelles qui ravagent le pays. Rien qu'en février, 1 646 civils irakiens ont été tués dans des violences, soit trois fois plus que l'an dernier à la même époque. F. V. (avec AFP)