Union européenne: Jean-Claude Juncker dévoilera sa Commission mercredi

POLITIQUE Sur les 28 commissaires, 15 appartiennent à la droite et au centre-droit, cinq sont des libéraux et huit des socialistes…

20 Minutes avec AFP

— 

Le nouveau président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, le 4 août 2014 à Athènes
Le nouveau président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, le 4 août 2014 à Athènes — Panagiotis Tzamaros AFP

Le président de la prochaine Commission européenne, Jean-Claude Juncker, annoncera mercredi à midi (10h GMT) la composition de son équipe, ont annoncé ses services mardi soir.

Jean-Claude Juncker avait communiqué vendredi la liste des membres du futur exécutif européen, qui comptera neuf femmes, soit autant que la Commission sortante. Sur les 28 commissaires, 15 appartiennent à la droite et au centre-droit, cinq sont des libéraux et huit des socialistes.

Des portefeuilles attribués à des personnes, pas des pays

Les rumeurs vont bon train à Bruxelles sur l’attribution des principaux portefeuilles, notamment économiques, mais aussi sur un éventuel redécoupage des postes.

«L’équipe Juncker sera forte. Mais différente de ce que certains attendent. Les portefeuilles sont attribués à des personnes, pas à des pays», avait souligné lundi dans un tweet le chef de cabinet de M. Juncker, Martin Selmayr. Dans un autre message posté sur Twitter, il avait indiqué qu’il fallait s’attendre à des «surprises».

Quatre postes de vice-présidents attribués à des anciens Premiers ministres

Mardi, plusieurs médias affirmaient que quatre postes de vice-présidents, chargés de grands dossiers transversaux, seraient attribués à des anciens Premiers ministres, l’Estonien Andrus Ansip, le Letton Valdis Dombrovskis, la Slovène Alenka Bratusek et le Finlandais Jyrki Katainen.

Le Français Pierre Moscovici, ancien ministre des Finances, semble lui presque assuré de devenir commissaire aux Affaires économiques, un des postes majeurs de la Commission.