Israël et l’Iran, ennemis publics de la sécurité

— 

Carte des pays interrogés lors d'un sondage de la BBC sur les pays dont l'influence sur le monde est négative.
Carte des pays interrogés lors d'un sondage de la BBC sur les pays dont l'influence sur le monde est négative. — no credit

Avec sa guerre contre le Liban, Israël semble avoir épuisé son capital sympathie. Le pays arrive en tête des nations dont l’influence sur le monde est négative, selon les résultats d'un sondage de la BBC rendus publics ce mardi. L’Iran et la Corée du Nord, lancés dans la course au nucléaire, ne sont pas beaucoup plus appréciés puisqu’ils arrivent en deuxième et troisième position. Les Etats-Unis, eux, occupent la sixième position.

 
Ce sondage a été réalisé auprès de 28.000 personnes de 27 pays différents. Objectif : évaluer l’influence positive ou négative de 12 pays ainsi que de l’Union européenne sur la paix dans le monde.
 
Le Canada, le Japon et l’UE décrochent la palme des pays les plus bénéfiques, peut-être parce qu’ils ont été peu impliqués dans les récents conflits mondiaux, avance la BBC.
 
Le sondage fait toutefois apparaître les clivages internationaux traditionnels. Ainsi, alors qu’Israël est perçu de façon négative dans les pays musulmans du Moyen Orient, l’Iran, lui, a la cote. Le Japon a plutôt une image positive, excepté en Chine et en Corée du Sud. Quant à l’UE, elle récolte de bons points un peu partout sauf en … Turquie.