L'Iran arrête des féministes

©2006 20 minutes

— 

Plusieurs dizaines de militantes féministes iraniennes ont été interpellées dimanche matin devant le tribunal révolutionnaire de Téhéran, où sont jugées d'autres militantes. Selon des informations non confirmées, entre 25 et 40 femmes auraient été interpellées à cette occasion. Des sources non officielles ont parlé d'une trentaine de femmes, dont plusieurs seraient des militantes de premier plan. Elles s'étaient réunies pour soutenir d'autres militantes, jugées pour avoir participé à une manifestation de soutien aux droits des femmes le 12 juin 2006. A l'époque, 70 personnes, dont 42 femmes, avaient été interpellées par la police. Noushine Ahmadi Khorasani, Parvin Ardalan et Shahla Entessari, entre autres, étaient convoquées devant le tribunal, dimanche, pour avoir organisé la manifestation « non autorisée » de juin 2006.