Une femme découverte décapitée à Londres

FAITS DIVERS Scotland Yard exclut toute piste terroriste...

20 Minutes avec AFP

— 

Le logo de Scotland Yard devant le quartier général de la Metropolitan Police, le 11 janvier 2013 à Londres
Le logo de Scotland Yard devant le quartier général de la Metropolitan Police, le 11 janvier 2013 à Londres — AFP

Le corps d'une femme décapitée a été découvert jeudi dans un jardin du nord de Londres, ont rapporté les médias britanniques.

Infographie IDE. - IDE

 

Scotland Yard a confirmé qu'une femme avait été découverte morte à Edmonton, se refusant toutefois à confirmer qu'elle avait été décapitée ou à préciser les circonstances de son décès.

Un homme a été arrêté

«Nous pouvons confirmer que la police a été appelée à une adresse de Nightingale Road (nord de Londres) jeudi à 13h07 après le signalement d'un incident à l'arme blanche», a indiqué Scotland Yard dans un communiqué.

«A leur arrivée sur place, les enquêteurs ont découvert une femme étendue dans un jardin, a précisé la police, ajoutant que le corps était toujours sur place. «Un homme a été arrêté et est actuellement en garde à vue.»

«Même s'il est trop tôt pour émettre des conjectures sur les possibles motifs de cette attaque, je suis convaincu, aux vues des informations en ma possession, que cela n'a pas de lien avec le terrorisme», a déclaré l'officier John Sandlin qui supervise l'enquête, cité dans un communiqué.