Enfant atteint d'une tumeur au cerveau: Les parents d'Ashya King sont à son chevet

FAITS DIVERS Ils ont pu voir leur enfant «sans aucun problème»...

20 Minutes avec AFP

— 

Hospitalisé pour une tumeur au cerveau dans un établissement de Southampton (sud de l'Angleterre), Ashya King avait été emmené jeudi par ses parents, Témoins de Jéhovah, à Cherbourg, en France, alors qu'il est en danger de mort s'il ne reçoit pas son traitement…
Hospitalisé pour une tumeur au cerveau dans un établissement de Southampton (sud de l'Angleterre), Ashya King avait été emmené jeudi par ses parents, Témoins de Jéhovah, à Cherbourg, en France, alors qu'il est en danger de mort s'il ne reçoit pas son traitement… — REX/RE REX/REX/SIPX/SIPA

Les parents d'Ashya King étaient mercredi à son chevet à l'hôpital de Malaga, dans le sud de l'Espagne, où l'enfant souffrant d'une tumeur au cerveau a été transféré samedi, a indiqué une source de l'hôpital.

«Les parents ont pu voir l'enfant sans aucun problème (...), ça a été très émouvant», a expliqué cette source alors que peu avant le père, Brett King, s'était inquiété devant la presse de ne pas pouvoir le voir car il n'en «a pas la tutelle».

Ils étaient toujours dans l'après-midi avec le garçonnet et peuvent y rester «mais ne pourront pas le sortir de l'hôpital tant que la question de la tutelle n'aura pas été résolue», a précisé la même source.

Incapacité de communiquer

Ashya King, âgé de cinq ans, est placé depuis la semaine dernière sous la tutelle d'un juge britannique. Une audience est prévue lundi en Grande-Bretagne pour décider de restituer ou non la garde au couple King.

«Ils ne me laisseront pas voir mon enfant parce que je n'en ai pas la tutelle», avait déclaré Brett King à son arrivée à l'hôpital. Opéré récemment, Ashya King a besoin d'une sonde gastrique pour s'alimenter, ne peut se déplacer qu'en chaise roulante et est dans l'incapacité de communiquer.

Libérés mardi soir

Le couple avaient fait sortir l'enfant le 28 août d'un hôpital de Southampton, dans le sud de l'Angleterre, dans l'intention d'aller vendre l'appartement qu'ils possèdent dans le sud de l'Espagne pour lui payer un traitement alternatif à l'étranger.

Arrêté samedi en Espagne, Brett King et son épouse Naghemeh ont été libérés mardi soir d'une prison près de Madrid, assurant alors vouloir retrouver leur fils au plus vite.