Déclarations contradictoires sur un cessez-le-feu entre l'Ukraine et la Russie

MONDE Les deux pays ont eu des déclarations contradictoires ce mercredi matin à propos d'un cessez-le-feu dans l’est de l’Ukraine…

20 Minutes avec AFP

— 

Un rebelle pro-russe dans un marché pilonné de Donetsk en Ukraine.
Un rebelle pro-russe dans un marché pilonné de Donetsk en Ukraine. — M.Chernov/AP/SIPA

DERNIERE INFO: La Russie ne peut pas décider d'un cessez-le-feu en Ukraine, estime le Kremlin ce mercredi, en fin de matinée.

Les présidents ukrainien Petro Porochenko et russe Vladimir Poutine se sont mis d'accord sur un cessez-le-feu permanent dans l'est séparatiste de l'Ukraine, a annoncé mercredi la présidence ukrainienne à l'issue d'une conversation téléphonique entre les deux dirigeants.

«Le président ukrainien a discuté avec le président russe d'un cessez-le-feu total (...) Ils sont tombés d'accord sur un cessez-le-feu dans le Donbass», bassin minier de l'Est qui comprend les régions de Donetsk et de Lougansk en proie à de violents combats, selon ce communiqué.

Déclaration contradictoire

Mais en fin de matinée, le Kremlin a annoncé que la Russie ne peut pas décider d'une telle mesure car elle «n'est pas partie prenante au conflit».

«Poutine et Porochenko ont en effet discuté des mesures qui seraient favorables à un cessez-le-feu entre les rebelles et les forces ukrainiennes. La Russie ne peut concrètement pas négocier un cessez-le-feu, car elle n'est pas partie prenante au conflit», a indiqué le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, cité par l'agence Ria-Novosti.