L'Etat islamique revendique dans une vidéo la décapitation d'un deuxième otage américain

TERRORISME Il s'agit du journaliste américain Steven Sotloff. La vidéo n'a pas encore été authentifiée...

A.D., W. M., avec AFP

— 

Illustration djihadiste.
Illustration djihadiste. — - YouTube

L'Etat islamique a mis en ligne ce mardi une vidéo montrant la décapitation d'un otage. Selon l'agence Reuters, il s'agirait du journaliste américain Steven Sotloff. La vidéo n'a pas encore été authentifiée.

L'exécution présente les mêmes caractéristiques que celle de l'américain James Foley, décapité en août dernier par l'EI.

Un autre otage britannique

Dans cette vidéo, on peut voir le journaliste Steven Sotloff âgé de 31 ans, à genoux, vêtu d'une blouse orange, à côté d'un homme masqué armé d'un couteau.

David Cameron a jugé «écoeurante» l'exécution du journaliste. La Maison Blanche a utilisé le même terme pour qualifier l'exécution.

L'Etat islamique menace par ailleurs d'exécuter un autre otage britannique. Il s'agirait de David Cawthorne Haines.

La mère de Steven Sotloff avait récemment imploré le chef des jihadistes Abou Bakr al-Baghdadi d'épargner son fils: «Vous, le calife, pouvez accorder l'amnistie».

Porté disparu depuis douze mois, Sotloff, 31 ans, aurait été kidnappé le 4 août 2013 à Alep, en Syrie, près de la frontière avec la Turquie. Ce fin connaisseur du Moyen-Orient couvrait depuis des années le monde musulman.

Natif de Miami (Floride, sud-est), diplômé en journalisme de l'Université de Central Florida, a travaillé à la pige pour le magazine Time, l'hebdomadaire américain Christian Science Monitor, la publication Foreign Policy et plus récemment pour le journal World Affairs.