Les rues s'apaisent à Copenhague

©2006 20 minutes

— 

Retour au calme. Le Danemark a échappé hier aux manifestations qui se sont succédé depuis l'évacuation vendredi de Ungdomshuset, une maison de quatre étages mise à disposition des jeunes depuis vingt-cinq ans par la mairie de Copenhague, qui s'en est séparée en 2001. Les nouveaux propriétaires, une communauté chrétienne fondamentaliste, ont obtenu l'expulsion de ses occupants, non sans incident. Au total, 643 personnes ont été interpellées et plus de 200 manifestants placés en détention, dont 20 mineurs.