Ukraine: Kiev demande à l'UE «une aide militaire d'envergure»

CONFLIT Le président ukrainien Petro Porochenko a annoncé jeudi avoir annule sa visite en Turquie à cause de la «détérioration rapide de la situation»…

20 Minutes avec AFP

— 

Ukrainian soldiers park their hardware on the roadside as they wait for the start of the march into the town of Mariupol, eastern Ukraine, Wednesday, Aug. 27, 2014. Pro-Russian rebel forces entered a key town of Novoazovsk in southeastern Ukraine on Wednesday after three days of heavy shelling, the town's mayor said, capturing new territory far from most of their battles with government troops.(AP Photo/Sergei Grits)/XSG118/791886667321/PHOTO SHOT THROUGH VEHICLE WINDOW/1408271819
Ukrainian soldiers park their hardware on the roadside as they wait for the start of the march into the town of Mariupol, eastern Ukraine, Wednesday, Aug. 27, 2014. Pro-Russian rebel forces entered a key town of Novoazovsk in southeastern Ukraine on Wednesday after three days of heavy shelling, the town's mayor said, capturing new territory far from most of their battles with government troops.(AP Photo/Sergei Grits)/XSG118/791886667321/PHOTO SHOT THROUGH VEHICLE WINDOW/1408271819 — Sergei Grits/AP/SIPA

L’Ukraine a demandé jeudi à l’Union européenne de lui accorder une «aide militaire d’envergure» suite à une «invasion russe non-dissimulée», selon l’ambassadeur ukrainien auprès de l’Union européenne Konstiantyn Elisseïev.

«Nous appelons à une session extraordinaire du Conseil européen le 30 août sur l’Ukraine (…). Assez de connivence et d’apaisement de l’agresseur. La solidarité doit se matérialiser par des sanctions significatives et une aide militaire et technique d’envergure», a déclaré Konstiantyn Elisseïev selon la page Facebook de l’ambassade ukrainienne auprès de l’UE.

L'UE «extrêmement préoccupée»

L'Union européenne s'est dite jeudi «extrêmement préoccupée» par les informations sur une incursion des forces russes en Ukraine.

«Nous sommes extrêmement préoccupés par les derniers développements, notamment les informations sur le terrain», a déclaré au cours d'un point de presse Maja Kocijancic, porte-parole du service diplomatique de l'UE.

Novoazosk contrôlée par les troupes russes

L'Ukraine dénonce une «invasion directe» de troupes russes dans l'est du pays, a déclaré à la presse l'ambassadeur de Kiev Ihor Prokopchuk après une réunion de l'OSCE jeudi.

«La situation s'est aggravée de façon significative, nous avons enregistré une invasion directe des forces militaires russes dans les régions de l'est de l'Ukraine», a-t-il lancé, citant «la capture par des forces russes régulières de la ville de Novoazovsk et plusieurs autres villes proches.»

«Hier, les soldats russes ont pris le contrôle de la ville de Novoazovsk», cité côtière de 11.000 habitants à quelques kilomètres de la frontière russe, avait déjà indiqué le Conseil national de sécurité et de défense ukrainien sur Twitter, ajoutant que plusieurs autres villages à proximité avaient également été capturés.

Le Conseil national de sécurité et de Défense réuni en urgence

Le président ukrainien Petro Porochenko a annulé jeudi sa visite en Turquie en raison de la «détérioration rapide de la situation» dans l’est de l’Ukraine.

«J’ai pris la décision d’annuler ma visite de travail en Turquie face à la détérioration rapide de la situation dans la région de Donetsk, en particulier à Amvrosiïvka et Starobecheve», a-t-il indiqué, ajoutant avoir réuni d’urgence son Conseil national de sécurité et de Défense.