Gaza : Fin des négociations, le Hamas appelle les compagnies à ne plus atterrir à Tel-Aviv

GAZA Après avoir annoncé la fin des négociations au Caire, la branche armée du Hamas a lancé mercredi une mise en garde aux compagnies aériennes utilisant l'aéroport de Tel-Aviv…

A.B. avec AFP

— 

La bande de Gaza.
La bande de Gaza. — D.BUIMOVITCH / AFP

La branche armée du Hamas palestinien a estimé mercredi soir que les négociations pour un cessez-le-feu entre Israéliens et Palestiniens étaient terminées après qu’un raid israélien a tué la femme et le bébé de son chef.

Une initiative «enterrée»

«Une initiative (de cessez-le-feu) est arrivée mort-née et aujourd’hui, elle a été enterrée avec le martyr Ali Deif», le fils de Mohammed Deif, chef des Brigades Ezzedine al-Qassam, a déclaré dans une allocution télévisée le porte-parole des Brigades al-Qassam, Abou Obeida. «Nous appelons la délégation palestinienne à quitter immédiatement Le Caire et à ne pas y revenir», a-t-il ajouté.

Eviter l’aéroport de Tel-Aviv

«Nous mettons en garde les compagnies aériennes internationales et les incitons à arrêter de se poser à Ben Gourion à partir de jeudi, dès 6 heures» du matin, a déclaré dans une allocution télévisée Abou Obeida, porte-parole des Brigades al-Qassam. Il n’a pas précisé la nature de cet avertissement, mais l’aéroport de Tel-Aviv a été la cible de tirs de roquettes du Hamas.