L'ONU «légitime les terroristes du Hamas», estime le Premier ministre israélien

GAZA Benjamin Netanyahu n'accepte pas la création d'une commission d'enquête sur les violations des droits de l'Homme dans la bande de Gaza...

20 Minutes avec AFP

— 

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, le 6 juillet 2014.
Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, le 6 juillet 2014. — GALI TIBBON/AP/SIPA

Le Conseil des droits de l'Homme de l'ONU «donne une légitimation aux organisations terroristes meurtrières comme le Hamas», a déclaré mercredi le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, deux jours après l'annonce de la création d'une commission d'enquête internationale.

Cette commission doit enquêter sur toutes les violations des lois humanitaires internationales et des droits de l'Homme notamment dans la bande de Gaza en proie depuis plus d'un mois à une guerre entre Israël et le Hamas qui a fait près de 2.000 morts côté palestinien et 67 côté israélien. M. Netanyahu l'a appelé à «enquêter d'abord à Damas, Bagdad et Tripoli», plutôt que dans la bande de Gaz