Irak: Le pape demande à l'ONU de «tout faire» pour arrêter les violences

MONDE Le saint-père a adressé une lettre au secrétaire général de l'ONU...

20 Minutes avec AFP

— 

Le pape François sur la place Saint-Pierre à Rome, le 5 août 2014
Le pape François sur la place Saint-Pierre à Rome, le 5 août 2014 — Alberto Pizzoli AFP

Le pape François a demandé dans une lettre adressée au secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon de «tout faire» pour mettre un terme aux violences contre les minorités religieuses dans le nord de l’Irak, a indiqué mercredi le Vatican dans un communiqué.

 

«Arrêter et prévenir d’ultérieures violences»

«Les expériences tragiques du XXe siècle, et la compréhension la plus élémentaire de la dignité humaine, contraignent la communauté internationale, en particulier en vertu des normes et des mécanismes du droit international, à faire tout ce qui est en son pouvoir pour arrêter et prévenir d’ultérieures violences systématiques contre les minorités ethniques et religieuses», écrit le pape dans ce message daté du 9 août.

Le pape François avait déjà déploré le sort des chrétiens d’Irak après la prière de l’Angélus dimanche dernier. «Les informations arrivant d’Irak nous laissent incrédules et effarés: des milliers de personnes, dont beaucoup de chrétiens, chassées de leur maison de façon brutale, des enfants morts de faim et soif pendant la fuite, des femmes séquestrées, des violences de tout type».