Les athées américains contre-attaquent avec une chaîne télé

SOCIETE Atheist TV veut «contrebalancer» le point de vue des nombreux programmes religieux...

Philippe Berry

— 

David Silverman, président de l'organisation American Atheists.
David Silverman, président de l'organisation American Atheists. — D.MUSCATO/AMERICAN ATHEISTS

Dans un pays où l'athéisme est un péché plus grave que le communisme, lancer une chaîne de télévision basée sur le rejet de l'existence de Dieu relève presque de la provocation. Mais Atheist TV, disponible en ligne et sur les boxes télé Roku depuis le 29 juillet, est prêt pour sa croisade.

Derrière le projet, l'association American Atheist dit vouloir «défendre la séparation de l'Eglise et de l'Etat» et soutenir tous ceux qui décident de faire leur coming-out spirituel, alors que seulement 2% des Américains se déclarent athée, selon une étude du Pew Center.

«Endoctriner les enfants»

Sans surprise, les réponses du monde religieux ne sont pas tendres. Le créationniste Ken Ham, qui milite notamment pour enseigner dans les écoles que la Terre a 6.000 ans, dénonce «l'intolérance montante contre le christianisme». Selon lui, la chaîne cherche à «endoctriner les enfants» dans ses vues athées.

Dave Schilling, de Vice, dénonce, lui, le prosélytisme de «ces athées qui aiment un peu trop écouter le son de leur propre voix».

Contenus limités

Si la chaîne émet 24h/24, elle ne propose pas encore de programmes originaux. Pour l'instant, elle recycle surtout des contenus de l'institut Richard Dawkins, la fondation de l'auteur du best-seller The God Delusion, et quelques talk-show fauchés.

A terme, Atheist TV veut cependant se lancer dans la production. Pour cela, la chaîne a notamment embauché Liz Bronstein, une vétérante de la chaîne Animal Planet. Elle devrait notamment draguer les jeunes spectateurs: selon un sondage de Pew Research, un «Millenial» sur trois affirme n'être affilié à aucune religion.