Crash d'un avion à Taïwan: Deux Françaises parmi les quarante-deux victimes

ACCIDENT L'accident est sans doute dû au mauvais temps...

B. de V. avec AFP

— 

La compagnie TransAsia Airways (Taiwan) a passé une commande ferme avec Airbus pour l'achat de deux gros porteurs A330-300 et six monocouloirs A321, d'une valeur totale au prix catalogue de 997,8 millions de dollars (733 millions d'euros), a annoncé mardi le constructeur européen.
La compagnie TransAsia Airways (Taiwan) a passé une commande ferme avec Airbus pour l'achat de deux gros porteurs A330-300 et six monocouloirs A321, d'une valeur totale au prix catalogue de 997,8 millions de dollars (733 millions d'euros), a annoncé mardi le constructeur européen. — Jean-Pierre Muller AFP/Archives

Deux Françaises figurent parmi les victimes de l'accident d'avion survenu mercredi à Taïwan, a annoncé le ministère français des Affaires étrangères, une catastrophe qui a fait au moins 42 morts selon un bilan provisoire.

«Nous avons appris avec tristesse l'accident d'avion qui, lors d'un atterrissage en urgence à Taïwan, a coûté la vie à de nombreux passagers. Deux de nos compatriotes se trouvaient à bord et sont décédées dans cet accident», a indiqué le porte-parole du ministère dans un communiqué. Il a précisé qu'il s'agissait de deux étudiantes en médecine.

L'appareil de la compagnie taiwanaise TransAsia Airways avait 58 personnes à bord. Il s'est écrasé à proximité de l'aéroport de Magong, sur l'île de Penghu, à sa deuxième tentative d'atterrissage, selon les autorités, en raison probablement du mauvais temps.

« Le ministère des affaires étrangères et du développement international est mobilisé et en relation étroite avec les autorités locales et les familles. Dans ces circonstances douloureuses, la France assure de sa solidarité l'ensemble des proches des victimes de cette tragédie », selon le porte-parole.

L'île de Taiwan frappée mercredi par le typhon Matmo

Le vol GE 222 avait décollé à 17h (heure locale) de Kaohsiung, et devait atterrir à Magong trente-cinq minutes plus tard. Il transportait 58 personnes à son bord, dont quatre membres d'équipage, et s'est écrasé sur des habitations. Les images des télévisions montraient des pompiers et des soldats s'affairant sur le site du crash.

«La tour de contrôle a perdu le contact avec l'appareil peu de temps après qu'il a demandé un 'go-around' (une deuxième tentative d'atterrissage)», a précisé Chen.

Le vol GE22 avait été retardé en raison du mauvais temps, selon le responsable. L'île de Taiwan a été frappée mercredi par le typhon Matmo, accompagné de vents violents et de fortes pluies qui ont blessé au moins neuf personnes.