A revivre. Gaza: Pause dans les combats dans deux zones pour évacuer les blessés

MONDE CONFLIT - Revivez les événements de la journée en direct...

Audrey Chauvet

— 

Des Palestiniens au milieu des décombres, à Gaza, le 22 juillet 2014.
Des Palestiniens au milieu des décombres, à Gaza, le 22 juillet 2014. — APAimages/REX/REX/SIPA

 

 

18h09
18h05: Fin de ce live, merci de nous avoir suivi

Ce mercredi à Gaza, le Comité international de la Croix rouge (CICR) a annoncé qu'une suspension des combats dans deux zones dévastées de la bande de Gaza était en vigueur pour permettre le passage de convois humanitaires.

Cinq Palestiniens ont été tués dans une frappe israélienne sur le nord de la bande de Gaza, ont indiqué les secours palestiniens. Ce même jour, trois soldats israéliens tués dans la bande de Gaza.

>> Suivez dès à présent en direct les manifestation propalestinienne à Paris

17h15
17h08:  Paris s’abstiendra lors du vote d’une résolution des Nations unies demandant une enquête sur l'offensive israélienne

La France s'abstiendra mercredi au cours du vote d'une résolution déposée par la Palestine devant le Conseil des droits de l'homme des Nations unies à Genève, réclamant la protection internationale des Palestiniens et une enquête sur l'offensive israélienne, a annoncé le chef de la diplomatie française. «Nous nous situerons exactement dans la ligne de la tradition française», a déclaré Laurent Fabius devant l'Assemblée nationale, précisant que la France s'abstiendrait au moment du vote à Genève. «Il n'y a pas de rupture avec la tradition de la position française», a assuré le ministre, alors que plusieurs voix à gauche (communistes et écologistes essentiellement) se sont élevées récemment pour dénoncer un parti pris de la France dans le conflit entre Israël et les combattants palestiniens de Gaza.
 
16h44
16h43: Lufthansa suspend ses vols à destination de Tel Aviv pour 24 heures supplémentaires

Le groupe de transport aérien allemand Lufthansa a annoncé mercredi avoir prolongé de 24 heures, soit durant toute la journée de jeudi, la suspension de ses vols en provenance et vers Tel Aviv, en Israël. «A l'heure actuelle, il y a pas de nouvelles informations suffisamment fiables qui justifieraient une reprise du trafic», a souligné dans un communiqué Lufthansa. Cette nouvelle suspension concerne 20 avions prévus jeudi au départ de Francfort, de Munich, de Cologne, de Zurich, de Vienne et Bruxelles vers Tel Aviv, soit l'ensemble des vols de la compagnie amiral Lufthansa et de ses filiales Germanwings, Austrian Airlines, Swiss et Brussel Airlines.
 
16h19
16h15:Cinq Palestiniens tués dans un raid aérien sur le nord de la bande de Gaza


Cinq Palestiniens ont été tués mercredi dans une frappe israélienne sur le nord de la bande de Gaza, ont indiqué les secours palestiniens.

Ces derniers décès portent à plus de 30 le nombre de Palestiniens tués mercredi et à plus de 660 ceux qui ont péri depuis le début de l'offensive israélienne Bordure protectrice, lancée le 8 juillet, a précisé Achraf al-Qoudra, le porte-parole des services d'urgence locaux.

15h26
15h24: Le ministre israélien des Affaires étrangères en visite à Moscou lundi prochain

Le ministre israélien des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, sera en visite à Moscou lundi pour s'expliquer sur l'offensive menée par l'armée israélienne à Gaza auprès de la Russie, qui demande un cessez-le-feu, a annoncé mercredi l'agence russe Interfax. Le ministre, russophone, doit donner à Moscou une conférence de presse sur le thème «L'opération antiterroriste d'Israël dans la bande de Gaza» dans les locaux d'Interfax. Le ministère russe des Affaires étrangères n'a pas souhaité confirmer si une rencontre avec le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, ou avec le Kremlin était au programme.
Depuis le déclenchement de l'offensive terrestre de l'armée israélienne, Moscou n'a cessé de lancer des appels au cessez-le-feu, notamment après un entretien téléphonique vendredi entre Vladimir Poutine et son homologue iranien Hassan Rohani. «Israël a besoin de discuter avec la Russie, le seul pays qui a des contacts avec les dirigeants iraniens», estime Evguéni Satanovski, président de l'Institut pour les études sur le Proche-Orient interrogé par l'AFP. «Israël accuse le Hamas d'être manipulé par les Gardiens de la révolution iranienne, qui continuent à lui fournir des roquettes», explique l'expert.
 
14h57
14h57: Pause humanitaire dans deux zones de la bande de Gaza
 

La Comité international de la Croix rouge (CICR) a annoncé mercredi qu'une suspension des combats dans deux zones dévastées de la bande de Gaza était en vigueur pour permettre le passage de convois humanitaires.

Cette pause des hostilités entre le mouvement islamiste Hamas et l'armée israélienne doit permettre notamment l'évacuation de blessés de Chajaya, banlieue à l'est de la ville de Gaza, et Khouzaa, dans le sud de l'enclave, selon Cécilia Goin, porte-parole du CICR.

12h09
12h08: Un étranger tué par un obus en Israël

Un travailleur étranger a été tué dans le sud d'Israël par un obus tiré de la bande de Gaza, a annoncé mercredi la police israélienne. «Un travailleur étranger a été tué par un obus», a déclaré à l'AFP le porte-parole de la police, Micky Rosenfeld. Ce décès porte à trois le nombre de civils tués en Israël depuis le début, le 8 juillet, de l'offensive israélienne dans l'enclave palestinienne qui a coûté la vie à 29 soldats israéliens et à quelque 650 Palestiniens, en majorité civils.
 
12h08
12h08: John Kerry juge que «quelques pas» ont été faits vers un cessez-le-feu

Le chef de la diplomatie américaine, John Kerry, a jugé mercredi depuis Jérusalem que «quelques pas» avaient été faits vers un cessez-le-feu à Gaza entre Israël et le mouvement islamiste Hamas qui contrôle le territoire palestinien. "Nous avons certainement fait quelques pas, mais il reste du travail", a déclaré John Kerry à des journalistes au début d'une rencontre avec le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon dans un hôtel de Jérusalem.
 
11h31
11h31: Le ministre palestinien des Affaires étrangères accuse Israël de crime contre l'humanité

Le ministre palestinien des Affaires étrangères a accusé mercredi Israël de commettre des crimes contre l'humanité à Gaza, lors d'une session extraordinaire à Genève du Conseil des droits de l'Homme, et exigé une enquête internationale. «Israël est en train de perpétrer des crimes odieux. Israël détruit complètement des quartiers résidentiels. Ce que fait Israël (...), est un crime contre l'humanité» et «viole les conventions de Genève», a déclaré le ministre Riad Malki, largement applaudi par de nombreux ambassadeurs présents au Conseil.
 
11h18
11h18: British Airways maintient ses vols vers Tel Aviv

La compagnie aérienne British Airways a maintenu ses vols prévus mercredi vers Tel Aviv, malgré la recommandation de l'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) de ne plus desservir jusqu'à nouvel ordre l'aéroport international Ben Gourion. «Nous fonctionnons normalement. La sûreté et la sécurité sont nos priorités principales et nous continuons de suivre la situation avec attention», a expliqué un porte-parole de la compagnie britannique à l'AFP.
British Airways a deux vols Londres-Tel Aviv prévus mercredi. Le premier a décollé dans la matinée de la capitale britannique et le second devait s'envoler à 22H30 heure locale (21H30 GMT). L'AESA a formulé sa recommandation quelques heures après la décision de l'Agence fédérale américaine de l'aviation (FAA) de tout simplement interdire pour 24 heures aux compagnies américaines de voler vers ou depuis Israël, après qu'un tir de roquette de Gaza eut atteint une localité proche de l'aéroport international de Tel Aviv. A l'inverse de British Airways, de nombreuses compagnies aériennes européennes ont décidé de ne pas assurer leur liaison vers Tel Aviv mercredi, comme Air France, Lufthansa ou encore EasyJet.
 
10h56
10h55: Turkish Airlines annule également ses vols vers Tel Aviv

La compagnie aérienne nationale turque Turkish Airlines a décidé à son tour, après les grandes compagnies nord-américaines et européennes, d'interrompre ses vols vers et à partir d'Israël en raison du conflit de la bande de Gaza, a annoncé un porte-parole mercredi. «Nous avons décidé de suspendre les vols vers Tel Aviv pour 24 heures, pour raisons de sécurité», a déclaré le porte-parole.
Mardi, une roquette tirée à partir de Gaza a atteint une localité toute proche de l'aéroport international de Tel Aviv.  Les compagnies aériennes sont rendues peut-être encore plus prudentes après ce qui s'est passé en Ukraine, où un avion de ligne survolant la zone de conflit a été abattu.
 
10h55
10h54: Le Haut commissaire des Nations unies aux droits de l’homme accuse Israël de possibles crimes de guerre et le Hamas d'attaques indiscriminées

Le haut-commissaire des Nations unies aux droits de l'Homme, Navi Pillay, a appelé à une enquête sur les possibles crimes de guerre commis par Israël à Gaza, et a dénoncé aussi les attaques indiscriminées menées par le Hamas contre des zones civiles.
Citant des récents exemples de destructions de maisons, et de civils tués, dont des enfants, dans la bande de Gaza, Navi Pillay, qui participe à une réunion extraordinaire du Conseil des droits de l'Homme de l'ONU sur l'offensive israélienne, indique qu'il y a «une forte possibilité que le droit international humanitaire ait été violé, d'une manière qui pourrait constituer des crimes de guerre» et a demandé une enquête sur chacun de ces incidents.
Elle a également souligné qu'«une fois de plus, les principes de distinctions et de précaution ne sont pas clairement respectées durant (les) attaques indiscriminées menées à l'encontre de zones civiles par le Hamas et d'autres groupes palestiniens armés».
 
10h31
10h30: Cinq Palestiniens dont deux enfants tués par des tirs de chars israéliens

Cinq Palestiniens dont deux enfants ont été tués mercredi matin par des tirs de chars israéliens à Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza, selon les services de secours palestiniens. Les cinq Palestiniens ont péri à Abassan, une localité à l'est de Khan Younès, au 16e jour de l'offensive militaire israélienne contre l'enclave, a annoncé le porte-parole des services d'urgence Achraf al-Qoudra.
Les corps des cinq Palestiniens ont été transférés à l'hôpital Nasser à Khan Younès. Leur mort porte à au moins 644 le nombre des Palestiniens tués depuis le début, le 8 juillet, des hostilités entre le Hamas et Israël. 31 Israéliens, dont 29 soldats ont péri dans ce conflit.
 
10h22

10h22- John Kerry arrive en Israël pour une mission de paix

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry est arrivé mercredi à Tel-Aviv pour tenter de mettre fin aux hostilités entre Israël et le mouvement islamiste Hamas qui ont fait plus de 600 morts palestiniens à Gaza.

John Kerry doit rencontrer successivement le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon à Jérusalem, le président palestinien Mahmoud Abbas à Ramallah (Cisjordanie) et enfin le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu au ministère de la Défense à Tel Aviv, selon le département d'Etat.