Seize morts à Benghazi dans des heurts entre soldats et islamistes

Philippe Berry

— 

Seize personnes, des soldats pour la plupart, ont été tuées et 81 autres blessées dans des heurts à Bengahzi, dans l'est libyen, entre l'armée régulière libyenne et des groupes islamistes, selon des sources médicale et militaire. «La plupart des morts et blessés sont des militaires. Trois civils, dont un Egyptien, ont été tués dans la chute d'une roquette sur leur maison», a indiqué à l'AFP une source hospitalière sous couvert d'anonymat.