Crash du MH17: Obama appelle Poutine à contraindre les rebelles à coopérer

CRISE Le président Poutine dit qu'il est favorable à une véritable enquête mais ces mots doivent être suivis d'actes, a déclaré le président américain...

Bertrand de Volontat

— 

Le président américain Barack Obama à la Maison-Blanche à Washington, le 16 juillet 2014
Le président américain Barack Obama à la Maison-Blanche à Washington, le 16 juillet 2014 — Jewel Samad AFP

Le président des Etats-Unis Barack Obama a appelé lundi son homologue russe Vladimir Poutine à faire pression sur les rebelles dans l'est de l'Ukraine pour qu'ils permettent le bon déroulement de l'enquête sur le crash de l'avion malaisien, lors d'une allocution ce lundi.

«Le président Poutine dit qu'il est favorable à une véritable enquête mais ces mots doivent être suivis d'actes: il appartient à la Russie d'insister pour que les séparatistes assurent aux enquêteurs un accès immédiat et complet au site du crash», a déclaré Obama, en dénonçant le chaos qui règne sur place, véritable «insulte» faite aux familles des victimes.