Allemagne: Mort de Karl Albrecht, l'un des fondateurs d'Aldi

DISPARITION C'est l'une des personnalités les plus riches d'Allemagne...

B. de V.

— 

La fortune des milliardaires allemands n'a jamais été aussi grande, notamment celle du fondateur du supermarché discount Aldi, qui reste le plus riche d'Allemagne, selon un classement publié lundi par manager magazin.
La fortune des milliardaires allemands n'a jamais été aussi grande, notamment celle du fondateur du supermarché discount Aldi, qui reste le plus riche d'Allemagne, selon un classement publié lundi par manager magazin. — Johannes Eisele AFP

Karl Albrecht, l'un des fondateurs du spécialiste du discount alimentaire Aldi et parmi les personnalités les plus riches d'Allemagne, est décédé mercredi à l'âge de 94 ans, a-t-on appris lundi auprès du groupe.

«Nous sommes affligés par la mort de notre fondateur Karl Albrecht», a déclaré Aldi, dans un communiqué, confirmant une information du quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung. Le patriarche, retiré des affaires depuis ses 75 ans, était né le 20 février 1920.

«Le plus grand des patriarches d'après guerre»

Celui que la FAZ qualifie de «plus grand des patriarches d'après guerre» et de «l'un des plus riches Allemands», a été inhumé lundi matin «sans pompe, sans tralala, sans public», dans le cimetière proche de chez lui, à Essen (ouest), à quelques mètres seulement de la tombe de son frère Theo, mort en juillet 2010.

C'est avec ce dernier qu'il avait fondé Aldi (contraction d'Albrecht et de discount), au début des années 1960 avant de se partager le territoire allemand, Karl prenant la tête d'Aldi-Süd et Theo d'Aldi-Nord. Selon les chiffres qui circulent, le groupe, qui ne publie jamais ses résultats financiers, compte aujourd'hui 10.000 filiales à travers l'Allemagne, l'Autriche, la France et les Etats-Unis notamment, avec un chiffre d'affaires annuel évalué à 40 milliards d'euros.

Karl Albrecht, à la tête d'une fortune évaluée à environ 18 milliards d'euros, est resté aux commandes du groupe jusqu'à son 75ème anniversaire. Mais dès 1973, il avait «jeté les bases pour une continuité de l'activité de l'entreprise après sa mort», écrit Aldi dans son communiqué, expliquant que les avoirs du groupe étaient depuis contrôlés par deux fondations.

D'une discrétion absolue, Karl Albrecht ne faisait pas d'apparition publique, et une seule photo de lui circulait lundi: celle d'un homme au visage empreint de bonhommie et à la chevelure blanche, portant des lunettes cerclées de fer, diffusée par Aldi.