Proche-Orient: Des civils israéliens ont été blessés par un tir de roquette

MONDE L’épreuve de force se poursuit au quatrième jour de l’opération israélienne sur la bande de Gaza…

Vincent Vantighem

— 

L'explosion d'une roquette tirée de la bande de Gaza le 11 juillet 2014 dans une station-service de la ville d'Ashdod dans le sud d'Israël, a fait plusieurs blessés.
L'explosion d'une roquette tirée de la bande de Gaza le 11 juillet 2014 dans une station-service de la ville d'Ashdod dans le sud d'Israël, a fait plusieurs blessés. — David Buimovitch / AFP

L’explosion d’une roquette tirée de la bande de Gaza vendredi matin dans une station-service de la ville d’Ashdod dans le sud d’Israël, a fait plusieurs blessés, a indiqué la radio publique.


La station-service a pris feu ce qui a provoqué des explosions, a ajouté la radio indiquant qu’une des victimes se trouvait dans un état critique, sans être en mesure de préciser le nombre de personnes blessées. C’est la première fois que des civils israéliens sont blessés depuis le début de l’opération militaire lancée vers la bande de Gaza.

Bilan: 90 morts et 500 blessés

L’aviation israélienne a en effet poursuivi son offensive la nuit dernière sur la bande de Gaza. Deux nouveaux raids aériens ont notamment fait six morts, dont une femme, selon des sources médicales.

>> A Revivre: Les événements de la journée d’hier

Plus de 30 Palestiniens ont été tués jeudi à Gaza dans des frappes de l’aviation israélienne. Au total, les raids ont fait plus de 90 morts et 500 blessés en quatre jours, tandis que le Hamas et Jihad islamique allié lançaient depuis mardi plus de 500 roquettes et obus vers Israël, dont plus de 100 ont été interceptés par les batteries Iron Dome, selon Tsahal.

L'aviation israélienne a mené 210 raids en 24 heures dans la bande de Gaza, dont 50 durant la nuit de jeudi à vendredi, contre des objectifs liés au Hamas islamiste, qui contrôle le territoire, a indiqué un porte-parole militaire.