A REVIVRE. Proche-Orient: 43 Palestiniens tués depuis le début de l'offensive... Netanyahou promet d'intensifier les attaques contre le Hamas à Gaza...

Vincent Vantighem, A.-L.B. avec agences pour le live

— 

Frontière entre Israël et la bande de Gaza, le 8 juillet 2014. Une photo prise sur la frontière montre des panaches de fumée dans la bande de Gaza après un raid aérien israélien.
Frontière entre Israël et la bande de Gaza, le 8 juillet 2014. Une photo prise sur la frontière montre des panaches de fumée dans la bande de Gaza après un raid aérien israélien. — JACK GUEZ / AFP

 

>> Ce live est désormais terminé, merci à vous de l'avoir suivi. Pour mieux comprendre comment peut évoluer la situation, lisez par ici l'interview de Samy Cohen, spécialiste du conflit au Proche-Orient.

21h37: Nouvelle attaque d'activistes palestiniens infiltrés dans le sud d'Israël
Deux activistes palestiniens de Gaza ont été abattus par l'armée israélienne ce soir alors qu'ils tentaient de s'infiltrer par la mer en Israël, à l'endroit même où quatre combattants avaient été tués la veille dans une tentative similaire, selon la radio israélienne.

21h10: Netanyahou reçoit le soutien de Merkel
La chancelière allemande, Angela Merkel, a condamné «sans réserve» les tirs de roquettes sur Israël au cours d'une conversation téléphonique avec le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, selon un porte-parole du gouvernement allemand.

20h45: «La France condamne fermement les agressions» contre Israël 
C'est ce qu'a déclaré François Hollande au premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou lors d'un entretien téléphonique, indique l'Elysée dans un communiqué. Le chef de l'Etat «lui a exprimé la solidarité de la France face aux tirs  de roquettes en provenance de Gaza». «Il appartient au gouvernement israélien de prendre toutes les mesures pour protéger sa population face aux menaces», continue le communiqué.
19h11
19h11: Deux roquettes de Gaza tombent près du site nucléaire de Dimona en Israël
17h15
16h41: Mahmoud Abbas accuse Israël de commettre un «génocide» à Gaza
Le président palestinien Mahmoud Abbas a accusé  Israël de commettre un «génocide» dans la bande de Gaza, où au moins 43 Palestiniens ont été tués en deux jours dans des raids israéliens. «Ceci est un génocide - le meurtre de familles entières est un génocide commis par Israël contre notre peuple palestinien», a-t-il déclaré lors d'une réunion de crise de la direction palestinienne à Ramallah, en Cisjordanie.
16h23
16h21: L'Egypte appelle à l'arrêt des violences à Gaza et minimise les chances de succès d'une médiation
L'Egypte vient d'appeler Israël et le Hamas palestinien à mettre fin à l'escalade des violences dans la bande de Gaza, tout en minimisant les attentes quant à une possible trêve grâce à une médiation du Caire.
15h48
15h47: Oxfam appelle à un cessez-le-feu urgent
Oxfam a averti que la recrudescence de la violence dans la bande de Gaza et dans la partie Sud d’Israël aura des conséquences humanitaires dévastatrices pour les civils. L’ONG a appelé à un arrêt immédiat de la violence croissante à l’encontre des civils et a condamné l’intensification des tirs de roquettes palestiniens et des actions militaires israéliennes.

 
15h41
15h39: La France «condamne une accélération» des deux côtés
La France «condamne une accélération à la fois des tirs de Palestiniens et de la riposte de la part d'Israël», indique le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll.«Nous condamnons une accélération à la fois des tirs des Palestiniens et de la riposte de la part d'Israël», a-t-il déclaré lors du point presse de sortie du Conseil des ministres.
Stéphane Le Foll a également rappelé la «volonté réaffirmée, dans ce contexte, d'avoir des discussions avec l'ensemble des acteurs sur le Proche-Orient, les Etats-Unis mais aussi à l'échelle de l'Union européenne parce que le ministre des Affaires étrangères considère qu'il faut qu'il y ait une position européenne».
15h07
15h07: Cinq Palestiniens tués dans une frappe sur une maison à Gaza, selon les urgences
15h06
15h06: Netanyahu promet d'intensifier les attaques contre le Hamas à Gaza
Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a promis mercredi d'intensifier les attaques contre le Hamas dans la bande de Gaza, qui ont déjà coûté la vie à 43 Palestiniens. «Nous avons décidé d'intensifier les attaques contre le Hamas et les autres organisations terroristes à Gaza», a déclaré M. Netanyahu, selon un communiqué de son bureau, à la suite de consultations avec les chefs de la Défense dans le sud d'Israël.
14h07
Deux roquettes palestiniennes tombent en mer au large de Haïfa
Deux roquettes palestiniennes tirées de la bande de Gaza sont tombées en mer au large de Haïfa, dans le nord d'Israël, a rapporté la radio militaire. C'est la première fois que des roquettes palestiniennes atteignent le grand port du nord d'Israël, à plus 160 km de Gaza. Les tirs ont été revendiqués peu après par la branche militaire du Hamas à Gaza.
13h17
13h: Une Palestinienne et trois enfants ont été tués 

Une Palestinienne et trois enfants ont été tués dans une série de raids israéliens dans deux quartiers de l'est de la ville de Gaza, selon les secours. «Quatre Palestiniens ont été tués dans des frappes aériennes: deux frères de 12 et 13 ans ont péri à Chejaïya, tandis qu'un garçon de quatre ans et une femme sont morts à Zeitoun", a déclaré à l'AFP le porte-parole des services des urgences, Ashraf al-Qodra.
09h17
9h14: La carte de situation de la bande de Gaza
08h54 - Un Palestinien tué lors d'une frappe israélienne sur le nord de Gaza
 
Un Palestinien a été tué ce matin et un autre grièvement blessé par une frappe israélienne sur le nord de la bande de Gaza, a appris l'AFP de source hospitalière. Les deux hommes circulaient sur une mobylette à Beit Lahiya, non loin de la frontière avec Israël, lorsqu'ils ont été visés par un drone israélien, a précisé la source à l'AFP au deuxième jour d'une vaste offensive aérienne israélienne sur Gaza.
08h34 - La Jordanie appelle à l'arrêt de «l'agression barbare» d'Israël à Gaza


La Jordanie, qui a signé un traité de paix avec Israël, «condamne l'agression militaire qu'Israël a lancée dans la bande de Gaza», demande «son arrêt immédiat» et met en garde contre «les conséquences de cette agression barbare», selon un communiqué du porte-parole du gouvernement, Mohammad Momani.
8h - Des roquettes lancées sur Tel-Aviv

Au moins cinq roquettes ont été tirées mercredi matin vers Tel-Aviv et sa banlieue et ont été interceptées par le système Iron Dome, a indiqué la radio militaire.
Les sirènes d'alerte ont retenti et les roquettes ont été interceptées en vol par une batterie «d'Iron Dome» un système d'interception de missiles, a ajouté la radio en rappelant que mardi Tel-Aviv et Jérusalem avaient été visés par des roquettes tirées de la bande de Gaza contrôlée par les islamistes palestiniens du Hamas.

L’escalade se poursuit au Proche-Orient entre Israël et la bande de Gaza. Ce mercredi matin, des tirs de roquette du Hamas ont visé Tel-Aviv et sa banlieue proche selon la radio israélienne.

>> Live: Revivez les événements de la journée de mardi

Dans la nuit, l’aviation israélienne a mené 160 raids dans la bande de Gaza contre le Hamas, en réponse justement à la poursuite des tirs de roquette. Une source militaire israélienne indiquait, mardi, que le Hamas posséderait près de 100.000 roquettes. Autant dire que le calme n’est pas pour tout de suite.

430 attaques depuis le début de l’opération

«Il y a eu 160 raids durant la nuit ce qui a porté à 430 le nombre d’attaques aériennes depuis le début de l’opération ‘’bordure de protection’’, a indiqué le porte-parole, le général Moti Almoz, à la radio militaire en précisant que 120 sites de lancement de roquettes, 10 postes de commandement du Hamas et de «nombreux tunnels» avaient été visés.

Parmi les autres cibles attaquées figurent deux maisons «de chefs militaires du Hamas» ainsi que «des bureaux du ministère de l’Intérieur, du service de sécurité nationale du Hamas», a ajouté le général.

40.000 réservistes israéliens rappelés

«L’opération que nous avons lancée va s’étendre dans les prochains jours», a poursuivi le porte-parole en refusant de donner des précisions sur des plans d’une opération terrestre de grande envergure dans la bande de Gaza.

Le cabinet de sécurité israélien a autorisé mardi le rappel de 40.000 réservistes en prévision d’une possible opération au sol. Des renforts ont été déployés aux abords de Gaza, où des journalistes ont vu des troupes, des chars et des transports de troupes blindés.

Mardi, le Hamas avait revendiqué des tirs de roquettes contre Jérusalem et Tel-Aviv, en réaction à l’offensive israélienne contre le mouvement islamiste palestinien qui a fait au moins 28 morts dans ses rangs.