La Corée du Nord propose au Sud de cesser les insultes et les tirs

ASIE La proposition émane de la plus haute instance militaire du pays...

20 Minutes avec AFP

— 

Des Sud-Coréens regardent à la télévision un tir de missile nord-coréen, le 29 juin 2014 à Séoul.
Des Sud-Coréens regardent à la télévision un tir de missile nord-coréen, le 29 juin 2014 à Séoul. — Ahn Young-joon/AP/SIPA

La Corée du Nord a proposé lundi à Séoul la suspension des échanges d’injures et des actes militaires hostiles à proximité de la frontière maritime en mer Jaune, à partir de cette semaine. La proposition a été faite par la Commission de défense nationale, la plus haute instance militaire du pays.

Améliorer l’atmosphère pour les jeux Asiatiques

La Commission a également demandé à Séoul d’annuler ses manoeuvres militaires conjointes avec les Etats-Unis, prévues en août, afin d’améliorer l’atmosphère pour les jeux Asiatiques qui se déroulent cette année en Corée du Sud.

La Corée du Nord est prête à suspendre toutes provocations verbales et insultes à partir de vendredi, déclare la Commission dans un communiqué publié par l’agence officielle KCNA, qui demande au Sud de prendre des engagements identiques.

Pyongyang appelle également à la fin des manoeuvres à tirs réels et autres activités militaires hostiles autour de la ligne de démarcation maritime, en mer Jaune.