Kenya: Au moins 48 morts dans l'attaque d'une ville côtière

VIOLENCES Les responsables de l'attaque pourraient appartenir aux shebab...

20 Minutes avec AFP

— 

Carte de Mpeketoni au Kenya
Carte de Mpeketoni au Kenya — google map

Quarante-huit personnes au moins ont été tuées dans l'attaque de la ville côtière de Mpeketoni, dans l'est du Kenya, lancée par une cinquantaine d'insurgés soupçonnés d'appartenir aux shebab somaliens, ont rapporté ce lundi la Croix-Rouge et des responsables locaux.

«D'autres corps ont été retrouvés et nous en avons maintenant 34», a déclaré un policier, ajoutant que ce bilan pourrait s'alourdir car «la recherche d'autres corps est toujours en cours» après l'attaque de dimanche soir. La Croix-Rouge kényane a confirmé la mort de 34 personnes, révisant à la hausse un précédent bilan de 26 morts.