Irak: des jihadistes enlèvent le consul turc à Mossoul

© 2014 AFP

— 

Photo prise à partir d'un téléphone portable et montrant des uniformes de l'armée irakienne éparpillés après un assaut des jihadistes à Mossoul, le 10 juin 2014
Photo prise à partir d'un téléphone portable et montrant des uniformes de l'armée irakienne éparpillés après un assaut des jihadistes à Mossoul, le 10 juin 2014 — str AFP

Des combattants jihadistes ont enlevé le consul turc à Mossoul, deuxième ville d'Irak qu'ils contrôlent, en plus de 24 membres de son personnel, a annoncé à l'AFP un responsable de la police irakienne.

Il a ajouté que le consulat était sous le contrôle du groupe radical de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), qui opère à la fois en Irak et en Syrie et qui aspire à créer un émirat islamique.

Le colonel de police, s'exprimant sous couvert de l'anonymat, a affirmé être entré en contact avec l'un des ravisseurs, qui lui a indiqué que le consul, ses adjoints et ses garde du corps, étaient «interrogés» par l'EIIL et que le consul «allait être transféré dans un endroit sûr».

L'EIIL a revendiqué la prise de contrôle de Mossoul, s'emparant également de l'ensemble de la province de Ninive, où les forces de sécurité ont fui en abandonnant uniformes et véhicules.

Il s'agit d'un coup dur porté au gouvernement irakien, témoignant de la faiblesse de ses forces de sécurité qui auraient du mal à reprendre les territoires perdus.