Un représentant suisse du Comité international de la Croix-Rouge tué en Libye

MONDE Des hommes armés ont intercepté sa voiture…

20 Minutes avec AFP

— 

Sur la route à l'entrée de Syrte en Libye le 19 septembre 2011.
Sur la route à l'entrée de Syrte en Libye le 19 septembre 2011. — Gaia Anderson/AP/SIPA

Un représentant suisse du Comité international de la Croix-Rouge a été tué ce mercredi par des hommes armés qui ont intercepté sa voiture alors qu'il effectuait une mission à Syrte (500 km à l'est de Tripoli), selon un porte-parole du Croissant-Rouge libyen.

«Le chef de la mission du CICR à Misrata, a été assassiné aujourd'hui alors qu'il effectuait une visite à Syrte», a déclaré à l'AFP Mohamed Moustafa al-Misrati.

Mission auprès du Croissant-Rouge libyen

Selon M. Misrati, le responsable du CICR a été tué lorsque des hommes armés non identifiés ont intercepté sa voiture à Syrte où il venait d'effectuer une mission auprès de l'antenne locale du Croissant-Rouge libyen.

Le CICR à Genève a confirmé ce meurtre. Les locaux du CICR à Misrata ainsi qu'à Benghazi (est) avaient été visés en 2012 par des attaques, sans faire de victimes. Ces attaques sont souvent attribuées à des groupes radicaux islamistes.