Malawi: Peter Mutharika investi président

© 2014 AFP

— 

Le nouveau président du Malawi, Peter Mutharika, le 24 mai 2014 à Blantyre
Le nouveau président du Malawi, Peter Mutharika, le 24 mai 2014 à Blantyre — Amos Gumulira AFP

L'ancien ministre des Affaires étrangères Peter Mutharika a été investi samedi à la présidence du Malawi, quelques heures après avoir été déclaré vainqueur de l'élection du 20 mai, et a appelé ses adversaires à l'unité.

Peter Mutharika, 74 ans, est le frère de l'ancien président Bingu wa Mutharika, décédé en 2012. Il est arrivé largement en tête de la présidentielle avec 36,4% des voix au terme d'un scrutin contesté dont la commission électorale n'a pas pu recompter les bulletins.

«Ca a été un long voyage, mais grâce à l'aide de Dieu, nous voici ici. (...) Je me sens très honoré», a-t-il dit lors d'une brève cérémonie à la Haute Cour de la capitale économique Blantyre, appelant ses onze adversaires à le «rejoindre pour reconstruire le pays».

«Il est clair que nous sommes confrontés à de sérieux problèmes dans ce pays. Ensemble, reconstruisons ce pays qui est presque sur le point de s'effondrer», a-t-il déclaré, faisant allusion aux graves problèmes économiques auxquels est confronté le Malawi, pays pauvre d'Afrique australe.

La présidente sortante Joyce Banda, arrivée en troisième position avec 20,2% des suffrages, a reconnu sa défaite samedi, appelant les Malawites à apporter leur soutien à son successeur.