Elections européennes 2014: Le parti d'Orban ultra-dominateur, tassement de l'extrême-droite

POLITIQUE Le parti conservateur Fidesz en tête, le Jobbik se tasse

A.Le G. avec AFP

— 

Ignorant les réserves exprimées par l'Europe et les Etats-Unis, le Parlement hongrois, contrôlé par le parti conservateur Fidesz de Viktor Orban, a adopté lundi une nouvelle modification de la Constitution, qui retire l'essentiel de ses compétences à la Cour constitutionnelle.
Ignorant les réserves exprimées par l'Europe et les Etats-Unis, le Parlement hongrois, contrôlé par le parti conservateur Fidesz de Viktor Orban, a adopté lundi une nouvelle modification de la Constitution, qui retire l'essentiel de ses compétences à la Cour constitutionnelle. —

Le parti conservateur Fidesz du dirigeant hongrois Viktor Orban a largement dominé les élections européennes en Hongrie dimanche, tandis que l'extrême-droite du Jobbik se tassait de près de 6 points par rapport aux législatives d'avril.

Le Jobbik arrive en seconde position

Selon les résultats définitifs communiqués par la commission électorale, le Fidesz remporte 51,5% des suffrages, ce qui lui vaudra 12 des 21 sièges hongrois à Strasbourg.

Le Jobbik, un parti ultra-nationaliste au discours volontiers raciste, antisémite et anti-Roms, arrive en seconde position avec 14,7% des voix (3 sièges). Il recule toutefois de six points par rapport à son score des législatives du 6 avril.

Troisième force, le parti socialiste MZSP ne sort pas de sa crise. Avec 10,9% des voix, il n'aura que 2 députés.

L'opposition de gauche avait obtenu 26% aux législatives. Le MZSP avait formé pour l'occasion une alliance avec des petites formations centristes.

>> Tous les résultats à retrouver sur notre carte par ici