Le Portugal s'exprime sur l'avortement

©2006 20 minutes

— 

Le Portugal s'apprête à voter dimanche pour ou contre la dépénalisation de l'avortement, une question éminemment taboue. Au cours des derniers sondages, les intentions de vote en faveur du « oui », qui restent majoritaires, ont perdu du terrain pour se situer à 38 % contre 28 % pour le « non » et une forte proportion d'abstentionnistes ou d'indécis. Le débat n'ayant guère suscité d'enthousiasme, pro et antilibéralisation craignent une forte abstention comme lors du précédent référendum sur la question en 1998 (32 % de votants). Aujourd'hui, une femme qui avorte au Portugal est passible de trois ans de prison.

F. V.