Accident minier en Turquie: Revivez la journée de mercredi, au lendemain du drame

20 Minutes avec AFP

— 

Les familles des mineurs, inquiètes, regardent le travail des secours.
Les familles des mineurs, inquiètes, regardent le travail des secours. — BULENT KILIC / AFP
20h53
Ce live est désormais terminé. Merci à tous de l'avoir suivi.
19h14
19h10: La police tire à nouveau des gaz lacrymogènes contre des manifestants
La police turque a utilisé des gaz lacrymogènes et des canons à eau contre des manifestants qui protestaient à Ankara après l'explosion qui a fait plus au moins 245 morts dans une mine. La police est intervenue quand quelque 4.000 manifestants se sont regroupés à Ankara.

 
18h27
18h26 - Les Etats-Unis prêts à aider la Turquie après l'accident minier meurtrier

La Maison Blanche s'est dite prêteà aider le gouvernement d'Ankara après un accident minier meurtrier, présentant également ses condoléances à la Turquie après ce drame. «Nous sommes prêts à aider le gouvernement turc si nécessaire», a déclaré le porte-parole de la présidence américaine Jay Carney, sans donner plus de détails sur la forme que pourrait prendre cette aide.

17h55
17h55 - 245 morts, selon un nouveau bilan fourni par le ministre de l'Energie
16h58
16h58 - Manifestation contre Erdogan sur le site de l'explosion

Plusieurs dizaines d'habitants en colère de la ville de Soma ont manifesté contre le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan qui s'est rendu sur les lieux, l'appelant à démissionner, a rapporté l'agence de presse Dogan. Des manifestants s'en sont notamment pris à son véhicule officiel malgré un dispositif policier, lui donnant des coups de pied.

15h25
15h20 - Environ 120 mineurs piégés sous terre, selon Erdogan
«Nous ne sommes pas surs à 100% mais il y a environ 120 mineurs en bas», a répondu M. Erdogan à une question d'un journaliste sur le nombre des mineurs coincés encore dans les galeries de la mine située à Soma, dans l'ouest de la Turquie, où une explosion a fait 238 morts, selon un dernier bilan officiel.
15h11
15h08 - Erdogan promet une enquête approfondie
15h11
15h07 - Le nouveau bilan fait état de 238 morts
13h54
13h53 - François Hollande exprime tout son soutien à l’égard de la Turquie
Dans un communiqué, François Hollande a exprimé au Premier ministre Erdogan tout le soutien et la solidarité de la France à l’égard de la Turquie dans cette épreuve. Il a également proposé à la Turquie de mettre à sa disposition toute assistance dont elle aurait besoin pour porter secours aux survivants.
 
13h37
13h35: Le Premier ministre annonce un nouveau bilan de 232 morts
Entre 100 et 150 personnes seraient encore bloqués dans la mine, selon un responsable syndicaliste.
13h24
13h23: Le Premier ministre turc Erdogan arrive sur le site de la mine
13h21
13h19: La police tire des gazs lacrymogènes sur des manifestants
La police turque a tiré des gaz lacrymogène à Ankara, la capitale du pays, contre des centaines d'étudiants qui manifestaient contre le régime islamo-conservateur, qu'ils tiennent pour responsable de l'accident qui a tué 205 mineurs dans l'ouest de la Turquie, a constaté un photographe de l'AFP.
Le groupe de 700 à 800 manifestants voulait marcher d'un campus universitaire d'Ankara au ministère de l'Energie situé dans le même district, conspuant le gouvernement du Premier ministre Recep Tayyip Erdogan.
13h13
13h11: Plus de 200 morts dans l'explosion d'une mine, notre vidéo
 
12h55
12h50: Une manifestation se déroule actuellement à Istanbul avec ce slogan: «Etat assassin»
 
11h37
11h30 - le pape François exprime sa solidarité

Le pape François a appelé les fidèles catholiques du monde à prier pour les mineurs turcs tués dans l'accident de Soma, implorant Dieu de «les accueillir dans sa maison».«Chers frères, je vous invite à prier pour les mineurs, qui sont morts hier dans la mine de Soma, et pour tous ceux qui se trouvent encore pris au piège dans les galeries. Que le Seigneur accueille les défunts dans sa maison et donne réconfort à leurs proches», a affirmé le pape François sur la place Saint-Pierre, à l'issue de l'audience générale hebdomadaire, devant plus de 60.000 fidèles.

11h01
10h - Nouveau bilan, toujours provisoire, de 205 morts

La Turquie a décrété mercredi un deuil national de trois jours après un accident minier survenu mardi dans l'ouest du pays dont le bilan, encore provisoire, s'est aggravé mercredi à 205 morts.

«En raison de la catastrophe survenue dans la mine de Soma, un deuil national a été décrété pour trois jours à partir du (mardi) 13 mai», indique un communiqué du bureau du Premier ministre Recep Tayyip Erdogan.

Bilan provisoire

L'accident provoqué par une explosion suivi d'un incendie s'est produit dans une mine de charbon de Soma, une ville située à une centaine de km d'Izmir (ouest, sur l'Egée).

Sur place, le ministre de l'Energie et des ressources naturelles, Taner Yildiz, a expliqué aux journalistes que le bilan du drame s'élevait à 205 morts et que celui ci n'était que provisoire et pourrait s'aggraver.

«Le nombre de morts a augmenté à 205», a-t-il notamment dit, ajoutant: «Nous espoir diminuent de plus en plus» pour retrouver des survivants.

Un précédent bilan fourni mercredi à l'aube par le même responsable était de 201 morts.