Nigeria: la France va porter assistance pour «repérer» les otages de Boko Haram

MONDE L'enlèvement de plus de 200 lycéennes a été revendiqué lundi par le groupe islamiste armé Boko Haram…

20 minutes avec AFP

— 

Photo non datée d'Abubakar Shekau (centre), le leader du groupe islamiste nigérian Boko Haram.
Photo non datée d'Abubakar Shekau (centre), le leader du groupe islamiste nigérian Boko Haram. — HO / AFP

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a indiqué jeudi sur BFM TV et RMC que la France allait apporter son «assistance» au Nigeria pour tenter de «repérer» les jeunes filles enlevées par la secte islamiste Boko Haram et les «rapatrier».

«C'est l'horreur, c'est effroyable, il importe que la communauté internationale» apporte son aide, a jugé le ministre à propos de l'enlèvement de quelque 200 jeunes filles par Boko Haram.

>> Boko Haram: Ce qu’on sait de l’enlèvement des jeunes Nigérianes

Aider à rapatrier les jeunes filles

«Le président de la République nous a demandé à Laurent Fabius (ministre des Affaires étrangères) et à moi-même de mettre en place les moyens nécessaires pour aider», a-t-il ajouté, sans préciser quels étaient ces moyens.

«Nous allons apporter notre assistance pour aider les services nigérians à repérer l'endroit où peuvent être ces jeunes filles, on a les moyens qu'il faut pour ça, et éventuellement aider à les rapatrier», a-t-il expliqué.