Nigeria: Les lycéennes enlevées seront «sûrement» libérées, selon le président

TERRORISME Les 223 lycéennes ont été enlevées le 14 avril par des islamistes de Boko Haram...

20 Minutes avec AFP

— 

Photo non datée d'Abubakar Shekau (centre), le leader du groupe islamiste nigérian Boko Haram.
Photo non datée d'Abubakar Shekau (centre), le leader du groupe islamiste nigérian Boko Haram. — HO / AFP

Le président nigérian Goodluck Jonathan a promis dimanche que son gouvernement libérera «sûrement» les 223 lycéennes enlevées le 14 avril par les islamistes de Boko Haram.

«Nous promettons que les jeunes filles, où qu'elles se trouvent, seront sûrement libérées», a-t-il déclaré dans une émission radio-télévisée en direct de la capitale fédérale Abuja. «C'est un moment d'épreuve pour notre pays (...), c'est douloureux», a-t-il ajouté, demandant la coopération des parents, des forces de sécurité et des communautés locales pour les secourir.