Depuis début 2011, date d'entrée en vigueur de la réforme controversée sur les médias du gouvernement Orban, l'ensemble de la profession a été placée sous la responsabilité d'un Conseil des médias, composé uniquement de fidèles du Premier ministre. Les décisions du Conseil ne sont pas attaquables en justice.
Depuis début 2011, date d'entrée en vigueur de la réforme controversée sur les médias du gouvernement Orban, l'ensemble de la profession a été placée sous la responsabilité d'un Conseil des médias, composé uniquement de fidèles du Premier ministre. Les décisions du Conseil ne sont pas attaquables en justice. —

ELECTIONS

Hongrie: les résultats définitifs confirment la large victoire de Viktor Orban

Comme le montraient déjà les résultats provisoires annoncés le 13 avril, le Fidesz de Viktor Orban, avec son allié chrétien-démocrate, disposera de 133 des 199 sièges du Parlement…

La Commission électorale a confirmé la large victoire du chef de gouvernement hongrois conservateur Viktor Orban aux élections législatives du 6 avril, selon les résultats définitifs diffusés lundi.

133 des 199 sièges du Parlement

«Comme tous les recours légaux ont été épuisés auprès de la Cour suprême, le résultat des élections est officiel et irrévocable», a indiqué lundi la Commission nationale électorale.

Comme le montraient déjà les résultats provisoires annoncés le 13 avril, le Fidesz de Viktor Orban, avec son allié chrétien-démocrate, disposera de 133 des 199 sièges du Parlement. Il conserve ainsi pour quatre ans de plus sa majorité des deux-tiers, dont il a usé sans retenue pour cimenter son pouvoir depuis 2010.

L’alliance de gauche obtient 38 élus, le parti d’extrême droite Jobbik 23. Le petit parti écologique LMP a remporté cinq sièges. La première réunion du nouveau parlement a été convoquée pour le 6 mai.