Les génériques, kesako ?

— 

Les génériques sont des médicaments identiques ou équivalents à ceux d'une marque (appelé médicament princeps), mais produits et vendus sous leur dénomination commune internationale (DCI, nom chimique de la molécule). Ils peuvent être produits après expiration du brevet, qui dure généralement 20 ans, ou en l'absence de brevet.

Actuellement, de très nombreux médicaments issus de la recherche voient, au cours des années, leur brevet tomber dans le domaine public. D’autres subissent une entorse à leur brevet, pour des raisons de santé publique, comme les médicaments contre le Sida pour les pays en voie de développement. Des flexibilités comme les «licences obligatoires» sont ainsi prévues dans les Accords sur les aspects des droits de propriété intellectuelle (Adpic), adoptés par l’Organisation mondiale du commerce (OMC) en 1995.

La place occupée sur le marché par les médicaments génériques est de plus en plus importante, car ils sont aujourd'hui favorisés par les politiques de réduction des coûts de santé, réalisées dans les différents pays développés. Les médicaments génériques coûtent en effet en moyenne de 20 à 30% moins cher que les spécialités de marque.