Tourisme spatial à grande échelle en 2010 ?

— 

Un Américain d'origine hongroise de 58 ans ayant fait fortune chez Microsoft a annoncé officiellement jeudi qu'il serait le prochain touriste de l'espace, son décollage pour la station spatiale internationale (ISS) étant prévu en mars à bord d'un vaisseau russe.
Un Américain d'origine hongroise de 58 ans ayant fait fortune chez Microsoft a annoncé officiellement jeudi qu'il serait le prochain touriste de l'espace, son décollage pour la station spatiale internationale (ISS) étant prévu en mars à bord d'un vaisseau russe. — AFP/Nasa

Le tourisme spatial prend forme. La Suède a signé un accord vendredi avec Virgin Galactic, l'entreprise du milliardaire Richard Branson pour l'organisation de voyages dans l'espace au départ de la ville suédoise de Kiruna à partir de 2010, au plus tard en 2012. Kiruna est la commune la plus septentrionale de Suède. Située à 200 km au nord du cercle arctique, elle accueille le centre suédois de l'espace qui sert à développer la technologie satellitaire.


Spaceport Sweden est un consortium qui comprend Swedish Space Corporation, la ville de Kiruna, l'autorité suédoise de l'aviation civile et des entreprises locales. Le but de Spaceport est de faire de Kiruna, la première commune européenne pour les candidats au voyage dans l'espace. Les conditions physiques exigées seront celles requises pour un vol classique, souligne  Järnmark, porte-parole de l'entreprise Swedish Space Corporation.

 

Malgré ce projet ambitieux de tourisme spatial à grande échelle, l’élitisme sera toujours de mise. Les candidats au voyage devront débourser 155.000 euros pour deux heures dans la thermosphère, à 120 kilomètres au-dessus de la planète, et pour un quart d'heure en apesanteur. ça fait cher la galipette.