VIDEO. Chili: La ville de Valparaiso toujours aux prises avec un incendie monstre

MONDE Cette ville côtière du Chili est, depuis samedi, la proie des flammes…

20 Minutes avec AFP

— 

Un énorme incendie ravage toujours la ville de Valparaiso, au Chili, le 13 avril 2014.
Un énorme incendie ravage toujours la ville de Valparaiso, au Chili, le 13 avril 2014. — Luis Hidalgo/AP/SIPA

Le violent incendie qui ravage Valparaiso, ville côtière du Chili depuis samedi et qui a provoqué la mort de onze personnes et une évacuation massive, était dans la nuit de dimanche à lundi toujours loin d’être sous contrôle avec la réactivation de plusieurs foyers.

L’Onami, l’Office national des situations d’urgence, a décrété «l’évacuation préventive» dans le secteur de Torres De Rocuant, dans la partie haute de Valparaiso, en raison de l’avance des flammes.

Bilan incertain du nombre de victimes

Avec un bilan d’au moins 11 morts, la police n’écarte pas une augmentation du nombre des victimes en raison de plusieurs signalements de disparitions. La plupart des victimes sont des personnes âgées qui n’ont pu être évacuées à temps. En outre, les autorités font état de cinq blessés graves et 500 plus légèrement touchés.

Plusieurs quartiers de la célèbre cité portuaire du centre du Chili, classée en 2003 au patrimoine mondial par l’Unesco, et qui compte 270.000 habitants, ont été particulièrement touchés par l’incendie qui a détruit au moins un millier d’habitations. Mais le centre historique a pour le moment a été épargné par les flammes.

Incendie alimenté par les vents

Un incendie de forêt non contrôlé qui s’est déclenché samedi après-midi à la Polvora, à la périphérie de Valparaiso, est à l’origine du sinistre, selon l’Onami. Les flammes se sont propagées à une grande rapidité en raison de la chaleur et du vent.

Il s’agit de la deuxième évacuation massive en deux semaines de cette ville, après l’alerte au tsunami déclenchée en raison du séisme de magnitude 8,2 qui a secoué le nord du Chili.