Crise en Ukraine: Le G7 ne désarme pas face à Moscou

DIPLOMATIE Le G8 prévu à Sotchi en juin est suspendu, et des sanstions plus fortes pourraient tomber...

N. Bg. avec AFP

— 

Les dirigeants des pays du G7 réunis à La Haye le 24 mars.
Les dirigeants des pays du G7 réunis à La Haye le 24 mars. — JERRY LAMPEN / POOL / AFP

Ne pas donner l'impression de lâcher l'affaire. Les pays du G7 ont prévenu lundi la Russie qu'ils étaient prêts à renforcer les sanctions en cas d'escalade en Ukraine, dans un communiqué commun diffusé à l'issue d'une réunion extraordinaire à La Haye.

>> Les événements de ce lundi à revivre par ici

Confirmant leur décision de ne pas se rendre au sommet du G8 prévu à Sotchi en juin, ces pays ont mis en garde contre des «sanctions sectorielles coordonnées qui auront des conséquences de plus en plus importantes sur l'économie russe, si la Russie poursuit cette escalade», selon le communiqué publié après une réunion de crise sur le rattachement de la Crimée à la Russie.

«Les Russes ont plus à perdre d'un isolement au niveau global»

«Il y a semble-t-il accord sur les secteurs les plus importants à considérer: l'énergie, la banque et la finance, l'armement...», a indiqué un haut responsable américain s'exprimant sous couvert de l'anonymat, au sujet des éventuelles sanctions. «Adopter de telles sanctions affecterait l'ensemble de l'économie, et chacun reconnaît qu'il y a un coût à payer. Mais ce coût sera bien plus élevé pour les Russes, qui ont plus à perdre d'un isolement au niveau global», selon lui.

«Les voies diplomatiques pour calmer la situation restent ouvertes, et nous encourageons le gouvernement russe à les emprunter», a ajouté le G7, appelant Moscou à entamer des discussions avec l'Ukraine et «accepter les offres de médiation internationales».

Le dirigeants du G7 ont décidé de suspendre leur participation au G8 «jusqu'à ce que la Russie change d'attitude et qu'un environnement propice à un dialogue constructif soit de retour». Ils ont en outre indiqué «rester fermes quant à leur soutien du peuple ukrainien, qui cherche à restaurer son unité, sa démocratie, sa stabilité politique et sa prospérité économique».