Vol MH370: Un avion chinois a repéré en mer des «objets» jugés intrigants

ENQUETE Plusieurs pays, y compris la France, ont déjà détecté par satellite la présence de possibles débris…

20 Minutes avec AFP
— 
Un colonel de l'armée de l'air chinoise parle aux médias dans une base australienne, le 23 mars 2014.
Un colonel de l'armée de l'air chinoise parle aux médias dans une base australienne, le 23 mars 2014. — LAC OLIVER CARTER / AUSTRALIAN DEFENCE / AFP

Un avion chinois participant aux recherches du Boeing de la Malaysia Airlines disparu le 8 mars a repéré des «objets» jugés intriguants dans le sud de l'océan Indien, a rapporté lundi l'agence de presse Chine nouvelle. Ces observations ont été réalisées depuis un avion militaire Iliouchine-76 déployé par les autorités chinoises dans le cadre des investigations qui rassemblent de nombreuses nations, a précisé Chine nouvelle.

2.500 km au large de l’Australie

Plusieurs pays dont la Chine et l'Australie ont déjà détecté par satellite la présence de possibles débris dans la principale zone de recherche du vol MH 370, à quelque 2.500 kilomètres au large de l'Australie.

L'équipage de l'Iliouchine a transmis ces nouveaux éléments aux autorités australiennes ainsi qu'au brise-glace chinois Xuelong, également envoyé dans la zone par Pékin, a indiqué Chine nouvelle. Un satellite français a également détecté des débris flottants dans le sud de l'océan Indien, mais en dehors de la zone de recherches où des opérations d'envergure sont engagées, a indiqué lundi l'Australie.