Ukraine: L'Union européenne veut envoyer un message fort à la Russie

SANCTIONS Au lendemain du «soi-disant» référendum en Crimée, a déclaré la chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton...

Bérénice Dubuc

— 

La chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, à Téhéran le 9 mars 2014
La chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, à Téhéran le 9 mars 2014 — Atta Kenare AFP

La chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, a assuré ce lundi que l'UE allait envoyer «le message le plus fort possible» à la Russie en décidant d'imposer des sanctions.

«Nous essayons d'envoyer le message le plus fort possible à la Russie» afin qu'elle «comprenne combien la situation est sérieuse», au lendemain du «soi-disant» référendum en Crimée, a déclaré Catherine Ashton avant une réunion des ministres des Affaires étrangères de l'UE à Bruxelles. Les ministres devraient s'entendre sur des sanctions «ciblées» visant des responsables russes ou ukrainiens pro-russes sous la forme de restrictions de visas et de gels d'avoirs.

«J'appelle de nouveau la Russie à entamer le dialogue avec les autorités ukrainiennes et à engager la désescalade le plus rapidement possible», a ajouté Catherine Ashton. «Nous ne constatons pas cela» pour le moment, a-t-elle précisé. «L'Ukraine veut avoir de bonnes relations avec la Russie, tout comme le veulent l'Union européenne et le reste du monde», a-t-elle encore souligné.