Mikhaïl Khodorkovski accuse Moscou d'avoir donné son accord à la répression à Kiev

MONDE L'ex-oligarque russe parlait ce dimanche devant les Ukrainiens sur la place Maïdan...

avec AFP

— 

Le Russe Mikhaïl Khodorkovski au musée du Mur de Berlin le 22 décembre 2013.
Le Russe Mikhaïl Khodorkovski au musée du Mur de Berlin le 22 décembre 2013. — C. BILANS / AFP

L'ex-oligarque russe et critique du Kremlin Mikhaïl Khodorkovski, parlant dimanche devant des milliers d'Ukrainiens rassemblés sur le Maïdan à Kiev, a accusé la Russie d'avoir donné son accord à la répression qui a conduit à la mort de dizaines de manifestants pendant la contestation qui a mené à la chute du président Viktor Ianoukovitch.

Prenant la parole, au bord des larmes, devant la foule, Mikhaïl Khodorkovski a raconté sa venue sur la place, ses conversations avec ceux qui l'occupent toujours nuit et jour. «Ils m'ont raconté ce que les autorités avaient fait ici, ce qu'elles avaient fait avec l'accord du pouvoir russe, et plus de 100 personnes ont été tuées», a-t-il dit, salué par les «Merci» de la foule.