Bush veut envoyer 21 500 soldats supplémentaires en Irak

©2006 20 minutes

— 

C'est l'un de ses discours les plus attendus. George W. Bush devait dévoiler dans la nuit sa nouvelle stratégie en Irak lors d'une allocution télévisée. Selon un document transmis hier par la Maison Blanche, le président américain devrait évoquer un plan de lutte contre les infiltrés iraniens et syriens. Ce qui contredit les recommandations du rapport du groupe d'études sur l'Irak, publié début décembre, qui recommandait de conduire des négociations directes à ce sujet avec l'Iran et la Syrie. Bush devrait aussi annoncer l'envoi de 21 500 soldats en renfort des quelque 140 000 militaires déployés sur le terrain. Aujourd'hui, les pertes américaines dépassent les 3 000 hommes et plus de 100 civils sont tués en moyenne chaque jour en Irak. Depuis 2003, l'engagement militaire américain a coûté environ 350 milliards de dollars aux Etats-Unis.