Chavez resigne pour six ans

©2006 20 minutes

— 

Hugo Chavez, le président vénézuélien réélu le 3 décembre dernier, n'a peur de rien. Surtout pas de « consacrer » sa vie et ses nuits à « la construction du socialisme vénézuélien », comme il a juré de le faire « sur le Christ, plus grand socialiste de l'histoire ». Au pouvoir depuis 1999, Chavez a prêté serment hier pour un nouveau mandat de six ans. Il pourrait bien le prolonger, une réforme devant lui permettre de se représenter indéfiniment. A cette reprise en main politique s'ajoute l'annonce d'une vague de nationalisations sans précédent, notamment dans les secteurs de l'électricité et des télécommunications. Le Président se sent sans doute pousser des ailes, l'idéologie chaviste ayant fait des émules sur le continent : ses homologues Daniel Ortega au Nicaragua et Rafael Correa en Equateur ne cachent plus leur amitié pour lui.

A. L. G.