Nigeria: Hollande condamne les attentats terroristes

NIGERIA La fin de semaine a été sanglante...

avec AFP

— 

François Hollande, le 21 février 2014.
François Hollande, le 21 février 2014. — Denis Allard-Pool/SIPA

Le président François Hollande «condamne avec la plus grande fermeté les attentats terroristes commis samedi et dimanche au Nigeria, qui ont fait plusieurs dizaines des victimes». Dans un communiqué, le chef de l'Etat réitére auprès des autorités et du peuple nigérians «la solidarité de la France face au terrorisme».

Fin de semaine sanglante

Les habitants de la ville de Maiduguri et de ses alentours, dans le nord-est du Nigeria ont connu une fin de semaine particulièrement sanglante avec une série d'attaques meurtrières des islamistes de Boko Haram, malgré une offensive de l'armée et l'état d'urgence. Les attaques ont provoqué la mort d'au moins 74 personnes pour la seule journée de samedi.