Ivresse de l'altitude

— 

aeroflot
aeroflot — reuters

Une tentative manquée de détournement commise par un passager en état d'ébriété a forcé jeudi matin le pilote d'un Airbus 320 de la compagnie
aérienne russe Aeroflot à opérer un atterrissage forcé à l'aéroport de Prague.
Selon le représentant de la compagnie russe, le passager à l'origine de l'incident avait demandé un changement d'itinéraire vers le Caire de cet avion charter qui devait relier Moscou et Genève. De nationalité russe, ce passager turbulent qui voyageait avec sa famille de huit membres dont trois enfants a été neutralisé par les autres passagers et membres de l'équipage. Au total 168 passagers se trouvaient à bord de l'appareil.