Turquie: Tentative de détournement avortée d'un avion sur Sotchi

SÉCURITÉ Le pirate présumé était sans arme et en état d'ébriété...

avec AFP

— 

L'homme qui aurait tenté de détourner un avion en provenance d'Ukraine est escorté par la police après son atterrissage forcé à Istanbul, le 7 février 2014.
L'homme qui aurait tenté de détourner un avion en provenance d'Ukraine est escorté par la police après son atterrissage forcé à Istanbul, le 7 février 2014. — BULENT KILIC / AFP

Un avion de ligne parti d'Ukraine a été forcé d'atterrir vendredi par un avion de chasse turc à Istanbul après une tentative de détournement sur Sotchi (Russie), où se déroulait la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver.

Le pirate de l'air présumé, un passager ukrainien de 45 ans, a été interpellé par les forces spéciales turques quelques heures après l'atterrissage du Boeing 737 de la compagnie turque Pegasus sur l'aéroport Sabiha Gökçen. Selon un porte-parole des services de sécurité d'Ukraine, il se trouvait « en état d'ébriété avancée » et avait tenté de pénétrer dans le cockpit en criant « Allons à Sotchi ». D'après les autorités turques, il aurait menacé de faire exploser une bombe si l'avion ne se détournait pas sur la ville olympique russe.

Les 110 passagers évacués sains et saufs

L'équipage de l'appareil a alors immédiatement donné l'alerte. Les autorités turques ont fait décoller en urgence deux avions de chasse F16 de l'armée de l'air, qui ont escorté l'avion jusqu'à Istanbul dès son entrée dans l'espace aérien turc. Les 110 passagers, qui avaient pris place à bord de ce vol reliant Kharkiv (Ukraine) à Istanbul, ont tous été évacués sains et saufs, selon le gouverneur d’Istanbul.

« Pendant l'évacuation des passagers de l'appareil intervenue à la suite d'une négociation avec le pirate de l'air, un commando s'est infiltré dans l'avion et a rapidement maîtrisé l'homme » a-t-il ajouté. L'homme, qui ne portait ni arme, ni bombe sur lui, a été conduit dans un poste de police pour y être interrogé.