Turquie: Le pirate de l'air présumé a été maîtrisé, les passagers évacués

MONDE Le pirate de l'air présumé, qui a tenté de détourner vendredi un avion de ligne turc sur Sotchi (Russie), a été maîtrisé à Istanbul...

avec AFP

— 

Un avion de la compagnie turque Pegasus parti de Kharkov (Ukraine) a été contraint d'atterrir vendredi soir par l'armée de l'air turque à Istanbul après une tentative de détournement de la part d'un passager ukrainien, ont rapporté les médias turcs.
Un avion de la compagnie turque Pegasus parti de Kharkov (Ukraine) a été contraint d'atterrir vendredi soir par l'armée de l'air turque à Istanbul après une tentative de détournement de la part d'un passager ukrainien, ont rapporté les médias turcs. — Pascal Pavani AFP

Un avion de la compagnie turque Pegasus parti de Kharkov (Ukraine) a été contraint d'atterrir ce vendredi soir par l'armée de l'air turque à Istanbul après une tentative de détournement de la part d'un passager ukrainien, ont rapporté les médias turcs. Le pirate de l'air présumé a été maîtrisé par les forces de sécurité et les passagers de l'avion ont été évacués, a annoncé le gouverneur d'Istanbul. «Le pirate de l'air a été maîtrisé à la suite d'une opération des forces de sécurité. C'est terminé», a indiqué Hüseyin Avni Mutlu sur son compte Twitter.

Selon des informations non confirmées des médias turcs, le passager ukrainien a menacé de faire exploser une bombe si l'avion, avec 110 passagers à son bord, ne prenait pas la direction de Sotchi (Russie), où se déroulait vendredi soir la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver.

Un chasseur F16 envoyé

Ce passager a tenté de forcer la porte qui sépare le poste de pilotage du reste de la cabine, ont également rapporté les médias. Sitôt l'alerte donnée par le pilote, l'armée de l'air turque a fait décoller en urgence un chasseur F16, qui a escorté l'avion de la compagnie Pegasus jusqu'à Istanbul.

L'avion a atterri en soirée à l'aéroport Sabiha Gökcen, sur la rive asiatique de la mégapole turque, où il a été encerclé par les forces de l'ordre. Les unités d'intervention de la police antiterroriste turque ont immédiatement investi l'appareil et procédaient vendredi soir au contrôle des passagers.