Tchéquie

© 20 minutes

— 

L’élection de Vaclav Klaus à la tête de la République tchèque, vendredi, a mis fin à une impasse politique qui restera dans les annales. Après trois élections à trois tours qui semblaient ne jamais pouvoir aboutir, cet ultralibéral de 61 ans a été élu président d’extrême justesse, par les députés et les sénateurs, avec 142 voix, soit une de plus que la majorité requise. Klaus succède à Vaclav Havel, dont le mandat a expiré début février. australie Carnaval décevant 250 000 personnes ont participé, samedi, à la 25e édition du carnaval gay et lesbien de Sydney, soit la moitié des participations des années précédentes.