Un Saoudien décapité pour le meurtre d'un compatriote

JUSTICE En 2013, 78 condamnés à mort ont été exécutés en Arabie saoudite...

avec AFP

— 

Une marée humaine convergeait vendredi vers la plaine de Mina, près de La Mecque en Arabie saoudite, quelque 2,5 millions de musulmans entamant les rites du pèlerinage annuel.
Une marée humaine convergeait vendredi vers la plaine de Mina, près de La Mecque en Arabie saoudite, quelque 2,5 millions de musulmans entamant les rites du pèlerinage annuel. — Fayez Nureldine afp.com

Un Saoudien, condamné à mort pour le meurtre d'un compatriote, a été décapité au sabre lundi à Qatif, dans l'est du royaume saoudien, a annoncé le ministère de l'Intérieur. Ali al-Faraj avait été reconnu coupable du meurtre de Khaled al-Baden, tué par balles à la suite d'un différend, a ajouté le ministère dans un communiqué cité par l'agence officielle Spa.

Cinquième exécution en 2014

Il s'agit de la cinquième exécution dans le royaume depuis le début de l'année. En 2013, 78 condamnés à mort ont été exécutés en Arabie saoudite. Le viol, le meurtre, l'apostasie, le vol à main armée et le trafic de drogue sont passibles de la peine capitale dans le royaume, qui applique de manière stricte la charia (loi islamique).