Yémen: Un Britannique enlevé à Sanaa

ENLEVEMENT Selon des témoins, les ravisseurs ont frappé le Britannique, qui travaillait dans le secteur pétrolie, à la tête avec la crosse d'une arme, avant de l'emmener vers une destination inconnue...

B.D. avec AFP

— 

Un militaire en faction à Sanaa, au Yémen.
Un militaire en faction à Sanaa, au Yémen. — Mohammed Huwais AFP

Un ressortissant britannique travaillant dans le secteur pétrolier a été enlevé ce lundi matin par des hommes armés à Sanaa, ont indiqué des témoins et une source proche des milieux pétroliers.

«Des hommes armés qui se trouvaient dans une voiture ont enlevé vers 9h du matin (7h à Paris) le Britannique devant une épicerie à Hadda», le quartier diplomatique de Sanaa, a déclaré à l'AFP cette source proche des milieux pétroliers, précisant que le Britannique est un employé d'une compagnie de services pétroliers. Selon des témoins, les ravisseurs ont frappé le Britannique à la tête avec la crosse d'une arme, avant de l'emmener vers une destination inconnue.

L'ambassade britannique au Yémen n'était pas en mesure dans l'immédiat de confirmer le rapt. «Nous sommes au courant des informations et tentons de confirmer», a déclaré un porte-parole à l'AFP. Cet enlèvement intervient trois jours après le rapt d'un Allemand, vendredi dans la capitale yéménite, où l'insécurité règne. Sanaa a été secouée par une série d'explosions nocturnes, dont deux proches de l'ambassade de France.

Les enlèvements d'étrangers sont fréquents au Yémen et sont le plus souvent le fait de tribus fortement armées, voulant faire pression sur le gouvernement pour faire aboutir leurs revendications.