Ce qu'il faut savoir sur le Turkménistan

— 

Les autorités du Turkménistan ont accusé un diplomate français et un collaborateur français de la mission de l'OSCE à Achkhabad de se livrer à des "activités illégales" contre cette ex-république soviétique d'Asie centrale.
Les autorités du Turkménistan ont accusé un diplomate français et un collaborateur français de la mission de l'OSCE à Achkhabad de se livrer à des "activités illégales" contre cette ex-république soviétique d'Asie centrale. — Igor Sasin AFP/Archives

Superficie : 488 100 km carrés

Population : 5 050 000 habitants
PNB : 39 600 millions euros
Capitale : Ashgabat

Ancienne République soviétique coincé entre la mer Caspienne, l’Ouzbékistan et l’Iran, le Turkménistan accède à l’indépendance en 1991 alors que Niazov dirige le pays depuis 1985 en tant que chef du Parti communiste.

Sa population est composée très majoritairement de Turkmènes, musulmans sunnites.

Sa principale ressource est le gaz dont il est le neuvième producteur mondial. Mais l’argent est pillé par le dictateur qui le réinvestit dans des chantiers ubuesques à sa propre gloire.

Voir le site officiel en anglais du régime

Voir la carte du pays