Ben Laden était à portée <br>de fusil

— 

Les services de renseignement saoudiens sont convaincus qu'Oussama ben Laden est mort, selon une note confidentielle de leurs homologues français publiée samedi par le quotidien régional L'Est Républicain, mais ce décès, déjà maintes fois annoncé par le passé, n'a pas été confirmé samedi.
Les services de renseignement saoudiens sont convaincus qu'Oussama ben Laden est mort, selon une note confidentielle de leurs homologues français publiée samedi par le quotidien régional L'Est Républicain, mais ce décès, déjà maintes fois annoncé par le passé, n'a pas été confirmé samedi. — AFP/MBC

A quelques secondes près, Ben Laden était mort. Le documentaire des journalistes Emmanuel Razavi et Eric de Lavarène, «Ben Laden, les ratés d’une traque», lance une petite bombe : selon eux, le numéro 1 d’Al-Qaida aurait en effet été «dans le viseur» de soldats français, en 2003 et en 2004. Mais ces derniers n’auraient pas reçu l’ordre de tirer par leurs supérieurs hiérarchiques, américains, malgré l’appel de George Bush qui réclame Ben Laden «dead or alive» (mort ou vif).

Les journalistes pensent que la requête aurait pris trop de temps.
 
Le porte-parole des forces armées françaises, Christophe Prazuck, dément, affirmant que cela ne s’est jamais produit.
 
…/…Plus d’informations à venir sur 20minutes.fr